c_erhel_deputee @SylvainErnault pour info, position de la #ComNum dont je fais partie http://t.co/xdCdGHAmtj
52mreplyretweetfavorite
c_erhel_deputee Article intéressant a lire "@JDNebusiness: Crowdfunding : 66,4 millions d'euros récoltés au premier semestre http://t.co/L40n6FsXYO"
59mreplyretweetfavorite
c_erhel_deputee Sur mon blog : mon vote et mon point de vue sur la nouvelle carte des régions http://t.co/l0TDTeYYK6
c_erhel_deputee @AlexArchambault je vais poser la question @JJUrvoas !
c_erhel_deputee Art 9 PJ lutte contre le terrorisme : la #ComNum en faveur du recours au juge avant blocage & question sur efficacité http://t.co/xdCdGHAmtj

Corinne Erhel


Posts tagged 'numérique'

Le numérique réunit cinq ministres devant la Commission des Affaires économiques

A la suite du rapport d’information sur le développement de l’économie numérique en France, que nous avons présenté en mai dernier avec Laure de La Raudière, le Président de la Commission des Affaires économiques a souhaité réunir autour de la table les principaux ministres concernés par ce sujet central pour la croissance et l’emploi en France.

Nous avons donc auditionné hier Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la communication, Fleur Pellerin, secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée du Numérique, et de Thierry Mandon, secrétaire d’État à la Réforme de l’État et à la simplification.

En complément des nombreuses questions et pistes de réflexion que j’ai proposées, j’ai tenu dans mon intervention à rappeler la nécessité d’accélérer la conversion, de faire preuve d’audace, en sortant des sentiers battus, et d’afficher clairement objectifs, méthode, calendrier, moyens humains et financiers dédiés.

Il nous faut arrêter de réfléchir et de travailler en silos. Seule une approche horizontale, plurielle et interministérielle a du sens pour parler de numérique et déployer des politiques ambitieuses.

Lançons sans tarder, collectivement, un appel à l’innovation, à dépasser nos blocages culturels, à créer, à oser.

Consulter la vidéo de mes questions

L’intégralité de l’audition sur le site de l’Assemblée nationale

 

%03 %443 %2014, %09:%Juil
 

Mes questions à Jean-Ludovic Silicani lors de son audition par la Commission des Affaires économiques

La Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale a auditionné ce matin Jean-Ludovic Silicani, Président de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

 

Consultez la vidéo de mon intervention

 

Réponses de Jean-Ludovic Silicani

%18 %712 %2014, %16:%Jui
 

Mes questions lors de la table ronde sur les nouvelles formes de vente et le e-commerce

 

Mes questions à Arnaud Montebourg et sa réponse sur notre rapport Agir pour une France numérique « de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace »

J’ai souhaité interroger hier Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, sur quelques propositions formulées dans le rapport sur le développement numérique en France, que j’ai co-rédigé avec Laure de La Raudière, et sur leur mise en œuvre par l’Etat (calendrier et moyens) devant l’urgence de la situation.

Mon intervention :

La réponse du ministre :

Consulter le rapport Agir pour une France numérique : « de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace »

 

 

%28 %474 %2014, %10:%Mai
 

Numérique et innovation : présentation de notre rapport parlementaire Agir pour une France numérique : « de l’audace encore de l’audace, toujours de l’audace »

Créée en mars 2013 par la Commission des Affaires économiques, la mission d’information sur le développement de l’économie numérique française a rendu ses conclusions mercredi 14 mai. J’en étais rapporteure avec Laure de la Raudière, députée d’Eure-et-Loir, avec laquelle je collaborais sur ces sujets pour la quatrième fois.

Le rapport issu de nos travaux est le fruit de plus d’une centaine d’auditions en France mais aussi à l’étranger (Londres, San Francisco, Hong-Kong, Shenzhen et Australie) afin d’étudier d’autres approches, d’autres écosystèmes et questionner le modèle français.

Le numérique modifie en profondeur notre société, notre économie et nos territoires. Alors qu’il est l’un des principaux leviers de croissance et d’emploi dont disposent la France et l’Europe, notre première volonté était d’en saisir les enjeux, de comprendre les acteurs et les écosystèmes, de prendre la mesure de l’impact du développement du numérique sur les modèles économiques traditionnels et le fonctionnement des organisations et plus largement de nous interroger, pour l’ensemble de secteurs économiques, sur l’adaptation de notre système de formation, l’accompagnement de l’innovation, les problématiques de financement, la compétitivité, etc.

Afin d’enclencher la conversion numérique de notre pays, d’accompagner au mieux la mutation profonde qui s’opère et de faire de la France un pays d’excellence numérique, nous avons formulé des propositions structurées autour de huit axes d’action.

Axe 1 : Former les acteurs de demain
Axe 2 : Diffuser une culture du numérique
Axe 3 : Créer un environnement propice à l’économie numérique
Axe 4 : Assurer le financement de l’économie numérique
Axe 5 : Moderniser le cadre juridique
Axe 6 : Consolider les filières d’avenir et créer les champions de demain
Axe 7 : Mettre l’action publique à l’heure du 2.0
Axe 8 : Renforcer l’action internationale

Consulter le rapport sur le site de l’Assemblée nationale

Télécharger le rapport

N’hésitez pas à réagir et à nous faire part de vos commentaires !

%16 %728 %2014, %16:%Mai
 

Mes questions à Arnaud Montebourg lors de son audition sur la vente de SFR

La commission des Affaires économiques et la commission des Finances ont auditionné hier soir Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, sur la vente du 2ème opérateur de télécommunications français : SFR. Il était accompagné de la nouvelle secrétaire d’Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire.

J’ai souligné à cette occasion la nécessaire prise en compte de la dimension emploi et investissement. J’ai notamment interrogé le ministre sur les différents scénarios de rapprochement qui auraient pu être envisagés en anticipation, alors que la situation de SFR était connue depuis longtemps. Il m’a semblé une nouvelle fois pertinent de rappeler l’importance de développer notre culture de l’étude de l’impact en amont de décisions susceptibles modifier la structure d’un secteur essentiel de l’économie française.

Consulter la vidéo de mon intervention

 

Consulter la réponse du ministre (à 9'55)

%10 %691 %2014, %15:%Avr
 
Page 1 sur 5