c_erhel_deputee @gaellesaout excellente nouvelle! #otages #Syrie
18hreplyretweetfavorite
c_erhel_deputee RT @Elysee: Le président @fhollande a appris avec un immense soulagement la libération des journalistes français en #Syrie http://t.co/Aqo9
18hreplyretweetfavorite
c_erhel_deputee Sur mon blog mon intervention devant @regionbretagne: de l’audace pour préparer l’avenir des Bretonnes et des Bretons http://t.co/tj7fXraUZX
c_erhel_deputee Avec @JY_LeDrian a PLOUHA (Cotes d'armor) Cérémonie du 70e anniversaire de la Libération et du réseau SHELBURN.. http://t.co/bv3vmeAGUe
c_erhel_deputee @emmanuelglais un voeu du president du conseil regional sur ce sujet a eté adopté hier soir


Actualités

Mes questions à Fleur Pellerin sur la filière numérique et les intentions du gouvernement

La commission des Affaires économiques a auditionné hier Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique, une semaine après la présentation en conseil des ministres de la feuille de route numérique du nouveau gouvernement.

publié le 18 octobre 2012, 14:59
 

Mon intervention lors de la discussion générale sur la proposition de loi sur la localisation des centres d'appels

L'Assemblée nationale a rejeté aujourd'hui la proposition de loi UMP portant sur l'obligation d'informer de la localisation des centres d'appels.

Bien que semblant poser une question majeure, celle de l'emploi, ce texte visait plus à alimenter des préjugés qu'à apporter une réponse aux phénomènes du low cost et des low prices qui ont un impact lourd sur le marché du travail dans notre pays.

Nous sommes donc en train de travailler sur de nouvelles pistes pour traiter cette question avec hauteur de vue et ambition en nous appuyant sur le travail déjà initié par le gouvernement, Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg, et le groupe SRC pendant la précédente législature.

publié le 11 octobre 2012, 19:41
 

La France est de retour en Europe pour défendre la croissance

Le traité européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) a été voté cette semaine à l'Assemblée nationale. À travers ce traité, c'est sur la réorientation de l'Europe que les députés étaient appelés à se prononcer, réorientation vers une Europe de la croissance et de l'emploi.

Depuis son élection, le Président de la République a permis à la France de retrouver son rôle de moteur dans la dynamique communautaire. Grâce à la détermination du nouvel exécutif, un pacte de croissance, négocié dès le mois de juillet, est venu compléter le TSCG. François Hollande a ainsi obtenu ce qu’il avait promis aux Français : le remplacement de la politique d’austérité généralisée par une stratégie de croissance, la régulation des activités bancaires et financières ainsi qu'une intégration économique et budgétaire fondée sur la solidarité.

publié le 10 octobre 2012, 10:17
 

Tarification progressive de l'énergie : une initiative écologique et sociale ambitieuse

La proposition de loi créant des tarifs progressifs de l'énergie a été votée dans la nuit de jeudi à vendredi par les députés et sera présentée courant octobre au Sénat. Portée par le groupe socialiste, elle a pour ambition de promouvoir les économies d'énergie et de combattre la précarité énergétique.

publié le 08 octobre 2012, 12:45
 

Les emplois d’avenir : une réponse durable à l’urgence sociale

Jeudi 13 septembre 2012, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de lois créant les emplois d’avenir.
Ce texte concrétise un engagement fort de François Hollande durant la campagne pour les élections présidentielles vis-à-vis de la jeunesse de notre pays. En effet, les jeunes sont aujourd’hui durement touchés par le chômage (1 jeune sur 4 est inscrit à Pôle Emploi). Cette réalité révèle de plus de profondes inégalités qu’il est urgent de corriger : en 2011, sur 2,8 millions jeunes de 16 à 25 ans, on évaluait à 500 000 le nombre de jeunes sans diplôme qui étaient en même temps sans emploi ou sans formation.
Les 100 000 emplois d’avenir qui seront créés en 2013 (ils seront 150 000 en 2014) s’adresseront donc en priorité à ces jeunes peu ou pas qualifiés ou qui présentent des difficultés d’accès à l’emploi. Les jeunes de 16 à 25 ans qui vivent dans les zones urbaines ou rurales les plus marquées par le chômage auront donc accès à ces contrats à temps plein, tout comme les jeunes diplômés des zones urbaines sensibles qui connaissent eux aussi des difficultés plus grandes d’insertion professionnelle. Ces emplois d’avenir verront leur rémunération démarrer au moins au SMIC, sous forme de CDI ou de CDD de 3 ans.
Ils seront créés dans le secteur non-marchand couvrant des activités d’utilité sociale et offrant des perspectives de croissance et de développement (filières « vertes », secteurs social et médico-social, métiers d’aide aux personnes, etc). Au-delà de l’urgence d’agir sur le phénomène inquiétant du chômage des jeunes, ces emplois constitueront notamment une première expérience professionnelle qualifiante, dans des secteurs d’avenir dont les structures ont-elles aussi besoin de soutien dans cette période difficile, compte tenu de l’importance de leurs activités pour l’avenir de notre pays. Ces emplois bénéficieront ainsi d’une aide d’Etat correspondant à 75% du SMIC.
Après cette mesure d’urgence et de justice, verront le jour avant la fin de l’année 500 000 contrats de génération qui concerneront tous les jeunes et permettront de lier l’embauche d’un jeune dans l’entreprise au maintien d’un emploi sénior.
Grâce à ces dispositifs complémentaires, qui apportent des réponses immédiates et durables, le gouvernement démontre qu’il est pleinement engagé à lutter activement contre le chômage, tout en veillant à apporter des solutions adaptées aux situations les plus critiques, qu’elles touchent les jeunes ou les séniors.

publié le 17 septembre 2012, 16:45
 

Question au Gouvernement - 17 juillet 2012

Lors de la séance des questions au gouvernement du mardi 17 juillet, j’ai interrogé Fleur Pellerin sur la situation de l’emploi dans la filière numérique. La retranscription qui suit est extraite du Compte Rendu intégral de la première séance du mardi 17 juillet 2012.

publié le 23 juillet 2012, 16:16
 

Discours de politique générale de Jean-Marc Ayrault

Le mardi 3 juillet, Jean-Marc Ayrault a tenu son discours de politique générale et dressé les grandes lignes des réformes qui seront engagées durant le quinquennat.

Les réformes qui ont été évoquées ont largement été présentées durant la campagne électorale du printemps : réforme fiscale pour revenir sur les cadeaux fiscaux effectués par le précédent gouvernement, création du Livret Epargne Industrie, encouragement à la construction de logements sociaux et augmentation des pénalités pour les communes ne respectant pas la loi en la matière…

publié le 11 juillet 2012, 11:59
 

Suspension de l'activité du blog

Durant la période de campagne électorale, la mise à jour de ce blog est suspendue.

Bien sincèrement
Corinne Erhel

publié le 02 mai 2012, 12:15
 

question écrite et réponse apportée par le Ministre de l'Agriculture le 28 Février 2012

Texte de la question

Mme Corinne Erhel attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire sur les mesures d'urgence prise par la Commission européenne pour compenser les pertes des producteurs suite à la crise profonde du secteur des fruits et légumes provoquée par l'épidémie due à la bactérie escherichia coli. Des organisations représentatives du secteur s'interrogent ainsi sur la répartition de l'aide exceptionnelle pour les pertes subies entre la période du 26 mai et du 30 juin 2011. En effet, le mode de calcul et les modalités d'attribution de cette aide ont permis à la filière française de ne bénéficier que d'une aide de 1,6 million d'euros seulement. Ce montant ne représente que 0,7 % de l'enveloppe globale mobilisée, et pèse peu au regard de l'importance de cette filière au niveau européen. L'aide compensatoire dépendant du volume de produits détruits sur une période d'un mois, certaines organisations s'étonnent des montants alloués à certains pays, le montant semblant indiquer qu'en un mois les quantités détruites représentent une part importante des productions annuelles. L'importance de l'enveloppe globale attribuée à certains pays est enfin parfois considérée comme disproportionnée par rapport au poids des pays concernés dans la production européenne. Aussi, afin de répondre aux interrogations des producteurs de fruits et légumes de notre pays, elle lui demande de bien vouloir lui faire connaître les éléments à sa disposition quant aux vérifications qui ont été ou peuvent être effectuées s'agissant du versement de cette aide compensatoire.

publié le 09 mars 2012, 10:23
 

Audition de bouygues telecom et de l'arcep

Ce mardi 28 février, la Commission des Affaires Economiques a achevé son cycle d'auditions consacré au secteur de la téléphonie mobile en recevant cette fois Olivier Roussat, Directeur Général de Bouygues-Telecom, et Jean-Ludovic Silicani, Président de l'ARCEP.  

 

M.Roussat a tenu d'emblée à répondre aux accusations lancées par Xavier Niel le  25 janvier devant la commission des affaires économiques à l'encontre de sa société et il a présenté notamment la politique d'investissement et d'innovation de son groupe.

publié le 01 mars 2012, 18:22