c_erhel_deputee RT @fleurpellerin: Arrivée à Nanning pour participer au Green companies summit #comex #vivapolis #villedurable @francediplo http://t.co/MR5
7hreplyretweetfavorite
c_erhel_deputee RT @Elysee: Le président @fhollande a appris avec un immense soulagement la libération des journalistes français en #Syrie http://t.co/Aqo9
c_erhel_deputee Sur mon blog mon intervention devant @regionbretagne: de l’audace pour préparer l’avenir des Bretonnes et des Bretons http://t.co/tj7fXraUZX
c_erhel_deputee Avec @JY_LeDrian a PLOUHA (Cotes d'armor) Cérémonie du 70e anniversaire de la Libération et du réseau SHELBURN.. http://t.co/bv3vmeAGUe


Actualités

Alain Gouriou

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la disparition d’Alain Gouriou.

Ancien député-Maire de Lannion, Vice-Président du Conseil général et membre du Conseil régional, Alain Gouriou était une figure politique brillante, viscéralement attaché à sa ville natale et à sa région. Alain Gouriou aura contribué avec force à leur développement et leur rayonnement.

Homme de cœur, il était généreux, ouvert et attentif aux autres.
Dix années passées à travailler à ses côtés m’auront permis de découvrir et d’apprécier une personnalité très attachante et douée d’un sens de l’humour inégalé.

A travers ces quelques mots, je veux lui rendre un hommage appuyé.

publié le 12 décembre 2012, 11:50
 

Alcatel-Lucent : l’emploi et la sauvegarde des compétences doivent être notre priorité

Le groupe Alcatel-Lucent a présenté ce matin en comité central d’entreprise la déclinaison par site du plan social européen annoncé en juillet et précisé en octobre.

Sur le site de Lannion, 139 emplois sont concernés. 16% de l’effectif est touché.

Mes premières pensées vont aux salariés d’Alcatel-Lucent et à leurs familles qui vivent depuis des semaines dans l’inquiétude et l’attente de ces annonces. Ma priorité est d’être à leurs côtés et à leur écoute comme lors de la rencontre avec les syndicats d’Alcatel-Lucent à l’occasion de la visite de Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique, à Lannion le 16 novembre dernier.

Alcatel-Lucent rencontre des difficultés croissantes liées à des choix stratégiques propres à l’entreprise et doit faire face à un ralentissement des investissements Très Haut Débit fixe et mobile en France et en Europe ainsi qu’à une concurrence internationale intense. J’ai alerté à de nombreuses reprises le gouvernement sur ces questions précises.

Ainsi, en plein accord avec Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, il est impératif de :

- relancer les investissements dans le Très Haut Débit fixe et mobile, 4G et LTE Advanced,

- assurer la prise en compte des objectifs d’emplois et d’investissement dans la régulation du secteur des télécommunications et raisonner en termes de filière afin de trouver l’équilibre entre intérêt du consommateur, innovation, intensité de l’investissement mais aussi maintien et développement de l’emploi,

- mettre en place rapidement l'observatoire des investissements et de l’emploi annoncé par le gouvernement,

- mener rapidement un travail de fond sur les principes de réciprocité et d’équité des échanges.

publié le 29 novembre 2012, 11:21
 

Mon intervention lors de la discussion générale sur la proposition de loi visant à assurer l’aménagement numérique du territoire présentée par l’UDI

Consultez la vidéo de mon intervention le 22 novembre 2012 dans l'hémicycle

publié le 23 novembre 2012, 15:55
 

Le débat sur la régulation des télécoms va se poursuivre

La Commission des Affaires Economiques a annoncé mercredi 14 novembre la création d’une Mission d’information sur l’impact de la régulation des télécommunications sur l’industrie de ce secteur (communiqué de François Brottes, Président de la commission des affaires Economiques de l’Assemblée Nationale en date du 14 novembre 2012). J’en serai la rapporteure et mènerai ces travaux aux côtés de Laure de La Raudière, députée d’Eure et Loir, avec qui nous avons déjà co-rédigé deux rapports parlementaires, l’un sur la neutralité de l’internet et l’autre sur la fracture numérique. Nous auditionnerons rapidement petits et grands acteurs de la filière télécoms et ferons une place à toutes les analyses, avant de publier notre rapport fin janvier.

publié le 19 novembre 2012, 16:38
 

Le débat sur la régulation du secteur télécom ne doit pas être un sujet tabou !

Le rapport sur les crédits « communication électroniques » que j’ai rédigé a soulevé de nombreuses réactions, parfois virulentes.

publié le 14 novembre 2012, 16:37
 

Avis budgétaire Communications Electroniques - PLF 2013

La publication de mon avis budgétaire sur les communications électroniques a suscité de nombreuses réactions notamment sur les réseaux sociaux.

publié le 12 novembre 2012, 16:05
 

Le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi pour permettre à la France de retrouver le chemin de l’excellence

Après la remise du rapport du Commissaire Général à l’Investissement, Louis Gallois, au Premier ministre, le Gouvernement s'est réuni, le 6 novembre, pour décider des mesures qui seront mises en œuvre au cours du quinquennat. Elles ont été regroupées dans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi.

publié le 08 novembre 2012, 16:46
 

Mes questions à Louis Gallois en commission des Affaires économiques

 

Mon intervention sur les crédits "communications électroniques" examinés le 31 octobre 2012

Les crédits de la Mission Economie relatifs aux Communications Electroniques sont composés principalement de la dotation de fonctionnement accordée à l’Agence Nationale des Fréquences et au budget de l’ARCEP. Leur faible évolution n’appelant pas de commentaires particuliers, je vais concentrer mon intervention sur le contexte économique et la régulation du secteur des télécommunications.

publié le 31 octobre 2012, 20:02
 

Alcatel-Lucent : urgence à agir pour la filière numérique et ses salariés

Alcatel-Lucent a annoncé hier la suppression de 5490 postes à travers le monde dont 1430 en France soit 15 % des effectifs français du groupe, ce qui est considérable.

Cette situation justifie malheureusement les inquiétudes légitimes des salariés et de leurs familles, qui, à Lannion et sur les autres sites en France, demeurent dans l'attente des déclinaisons locales de ce plan.

Depuis mon élection en 2007, j'ai à de très nombreuses reprises exprimé mes préoccupations sur la situation des équipementiers télécoms, soumis à une pression commerciale et à une concurrence internationale très fortes, et devant de plus faire face en France à une compression des coûts et à un ralentissement des investissements des opérateurs, notamment depuis l’entrée du quatrième opérateur sur le marché mobile.

Dès juillet dernier, j'ai alerté le nouveau gouvernement sur les difficultés croissantes d’Alcatel-Lucent et de l’ensemble du secteur, et renouvelé mon souhait de voir enfin l'Etat conduire une politique volontaire pour développer une filière économique et industrielle vitale pour notre région et pour la France. Il me paraît ainsi urgent que le plan d’action pour l’ensemble de la filière annoncé par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique, permette de disposer d’outils supplémentaires pour préserver les emplois dans le secteur des télécoms mais également notre savoir-faire industriel dans ce domaine.

publié le 19 octobre 2012, 15:35